site web

Explorer les sujets
Suivez-nous Abonnez-vous à notre newsletter

Droits Humains

DÉNONCIATION PUBLIQUE

par , juin 17 de 2021.

DÉNONCIATION PUBLIQUE

nombre de autor

par

COMITÉ DES DROITS HUMAINS  et ASSEMBLÉE PERMANENTE “JAIME ROSAS” SAMECO
Union de Résistances Cali – Nous sommes tous Première Ligne (URC)

Nous dénonçons face à la communauté nationale et internationale qu’aujourd’hui, 17 juin 2021, à 20h00, nous voyons nos avertissements se matérialiser quant aux déclarations que le commandant métropolitain de la police nationale a faites via la station de radio BLU RADIO et par l’adjoint à la Sécurité et la Justice de la ville.

Au lieu nommé “Paso del Aguante”, à cette heure, nous avons un bilan d’un camarade tué et de quatre camarades blessés, par le “grupo especial antibloqueo” (“groupe spécial anti-blocages”, mélange de force publique et civils armés). Nous avons constaté un peu plus tôt, la détention arbitraire de sept camarades qui ont réussi à être libérés grâce à l’action rapide des organisations de défense des Droits Humains qui nous accompagnent. Pour l’instant, nous avons un registre préliminaire de dix personnes détenues.

À “Puerto Resistencia”, à 19h10, la police a tiré sans discernement contre le bus de service public qui transportait les manifestant.e.s du point SAMECO à Puerto Resistencia, touchant à plusieurs reprises le côté arrière gauche avec des tirs d’armes à feu, crevant un des pneus du véhicule. Lors de ces événements, un camarade a été tué et un autre a été blessé.

Nous appelons tous les citoyens, nationaux et internationaux, à condamner cette action violente de la part des forces de sécurité. 

Nous tenons pour responsables les gouvernements nationaux, départementaux et de district. Nous tenons le commandant de la police métropolitaine pour responsable de ces attaques indiscriminées qui menacent directement la vie de ceux d’entre nous qui manifestent et nous exigeons qu’il mette fin à ce massacre.

Nous exhortons le maire du district à remplir sa fonction constitutionnelle de commandant de la police, et la communauté internationale à condamner énergiquement ces actes.

Nous insistons sur notre volonté de trouver une solution politique et concertée à travers le dialogue à la crise actuelle.

COMITÉ DES DROITS HUMAINS  et ASSEMBLÉE PERMANENTE “JAIME ROSAS” SAMECO

Union de Résistances Cali – Nous sommes tous Première Ligne (URC)

Autres articles

Droits Humains

Ituango a besoin de nous, la Colombie a besoin de nous

par Citoyennetés pour la paix de la Colombie

La Colombie vit depuis 95 jours une grève générale inédite. Nous sommes témoins de la plus grande explosion de revendications sociales et d'une forte répression de l'Etat